Cappuccino, espresso, macchiato, comment servir son café ?

Même si le café se prépare de la même façon, le plus réside dans l’ingrédient utilisé. En effet, l’utilisation de lait entier ou en mousse, leur volume ainsi que leur goût sont les critères de bases faisant ressortir leurs saveurs particulières. Quelles sont ses différentes manières de préparer des cafés : expresso, macchiato ou bien capuccino ?

Le café expresso

Tout d’abord, l’espresso est un café de nature corsé très fort en arôme. Il est obtenu à partir d’une percolation à haute pression. L’eau chaude passe sous une pression d’extraction de 9 bars entre le café moulu, torréfié ou bien des contenus de capsule compatible avec les machines, tel que les capsules compatibles Nespresso. Généralement, ce café est d’une couleur brune ou foncée avec une mousse dorée à la partie supérieure. Cette mousse comprend de l’huile, des protéines ainsi que du sucre. Cette partie préserve les saveurs intenses du café tout en maintenant sa température. Une filtration simple ou par percolation se fait dans les cafetières à consistance épaisse.

Le macchiato

Le macchiato est une variante du café espresso. En effet, c’est un expresso sur lequel on a versé une couche de mousse. Cette mousse est faite à partir du fouettage de lait chaud. La quantité de cette mousse de lait est faite de 1 à 2 tasses de café. Son goût est corsé comme le capuccino mais en version beaucoup plus onctueuse. À part le macchiato, il y a aussi ce qu’on appelle latte macchiato. Sa différence avec le premier est que celui-ci se prépare en mettant dans un verre 1/3 de lait, puis à ajouter une quantité de mousse de lait. Finalement, on verse un café expresso serré au bord du verre afin de l’insérer au milieu de la mousse et du lait. Il est préférable de saupoudrer de cacao ou de caramel au dessus.

Le capuccino

Pour les amateurs qui aiment s’offrir un café d’exception, le cappuccino est le mariage du goût de l’expresso et du lait fouetté. Cela s’associe à une mousse de lait pour les plaisirs des gourmands du petit noir. Elle se réalise aussi bien avec les Nespresso, ou des capsules de café de la gamme bio ainsi qu’avec le café grain ou moulu. C’est l’alliance parfaite de l’expresso avec une mousse légère de lait. La quantité de lait fouetté est faible par rapport à la latte. Cette préparation est très réussie avec du lait entier ou gras.