Le raz de marée des dosettes

Chaque jour, des capsules de café individuelles se vendent à plus de 5 millions en France, un chiffre qui prouve à quel point les Français aiment consommer du café  à dosette. Un business qui rapporte une importante somme d’argent pour les producteur, le café en dosette s’achète plus chers que les sachets de café classique en grains ou moulu. Mais pourquoi donc ce raz de marées ?

Les avantages du café à dosette

Au sein de plusieurs foyers, le café en dosette a substitué le café moulu. Cette décision a par la suite créé un raz de marées énormes que 20% de la population mondiale ne jurent que par du café à dosette. Facile à utiliser, les dosettes permettent d’obtenir un café avec un arôme bien conservé.

En général, les dosettes de café pèsent sept grammes avec un extrait déjà moulu et torréfié. Il ne reste plus qu’à chauffer de l’eau chaude, à le verser dans une tasse et à se servir.

Avec une capsule de café, on obtient un café équilibré tant en termes de goût que d’arôme. Les arômes qu’il délivre sont à la fois forts et subtils.

Quand le café est moulu, il délivre des arômes sous l’aspect de gaz et ces gaz peuvent se dissiper rapidement. Il n’y a que la conservation dans des dosettes qu’on peut limiter la dissipation de ces gaz pour un café de meilleur goût et arôme.

Les différents types de café à dosettes

A priori, on trouve deux types de dosettes sur le marché : les dosettes traditionnelles et les dosettes ESE. Les dosettes traditionnelles s’emploient dans les machines Senseo et les dosettes ESE(EasyServingEspresso) dans des machines qui libèrent un véritable expresso.

Les dosettes de café ESE sont faites pour être employés dans des machines de type OCS qui marchent en se fondant sur une pression élevée à 15 bars. Ces machines s’utilisent surtout dans des restaurants à une température d’eau avoisinant 90°C. C’est à ce niveau de température que les dosettes ESE peuvent libérer un bon café expresso.

Quant aux dosettes traditionnelles, elles marchent dans des machines à petite pression, de 1 à 2 bars. Ces dosettes traditionnelles engendrent un café ressemblant au café filtre avec une mousse bluffante.

Ces deux types de café à dosette sont tous deux mis dans des des capsules en papier avec une taille de 5 à 7 cm.

Qu’en est-il du recyclage des capsules ?

Actuellement, le grand inconvénient des cafés en dosettes est les déchets qu’ils présentent à l’issue de leur utilisation. Heureusement que les capsules sont bel et bien recyclable. Pour ce faire, après utilisation, on n’a qu’à les jeter dans des bacs de tri sélectif pour réduire les impacts néfastes sur l’environnement. Ces bacs sont aujourd’hui présentent dans plus de 500 communes en France et les capsules seront tout de suite traitées dans des centres spécialisées en tri et recyclage.