Les cafés grands crus

Dans le domaine du café, il s’est créé, depuis plusieurs années, des cafés très hauts de gamme, des grands crus rappelant les grands crus viticoles.
Les meilleurs cafés poussent en altitude, bien souvent sur des terrains volcaniques et sous ombrage. Le fruit y mûrit plus lentement, les grains sont plus lourds, plus denses et d’une couleur vert bleuté.

Le plus célèbre de ces grands crus est sans doute le Blue Mountain de Jamaïque. Ses plantations sont situées à 2 000 mètres d’altitude, sous un climat frais, brumeux et pluvieux, et sur un sol volcanique. Résultat : pas d’amertume, une saveur finement acidulée, des arômes fruités, et une renommée internationale. Les Japonais en raffolent et achètent environ 95 % des exportations. Les grains ne sont pas conservés dans le traditionnel sac de jute, mais dans des fûts de bois de 70 kilos. Seules 170 tonnes sont produites tous les ans, et la demande est telle que ses prix atteignent des sommets : jusqu’à 150 euros le kilo de café vert !

Le Blue Mountain n’est cependant plus le café le plus cher du monde. Il a été supplanté par un autre grand cru, le Bourbon Pointu de la Réunion, en avril 2007 : ce café, obtenu à partir d’une mutation du caféier d’Arabie, et encore rare, a atteint le prix vertigineux de 460 euros le kilo ! Ses propriétés sensorielles sont exceptionnelles, notamment grâce à des notes fruitées très originales : orange, mandarine et même litchi dans certains lots. Il se distingue aussi par un faible taux de caféine, moitié moins qu’un arabica traditionnel.

On peut citer des dizaines d’autres grands crus caféicoles :
Brésil : Bahia, Cerrado, Mogiana, Suldemainas
Chine : Yunnan, Simao
Colombie : Popayan, Huila, Medellin, Bucaramanga, Armenia, Narino, Antioquia, Supremo (un arabica lavé de type Bourbon, suave et fruité)…
Costa Rica : Tarrazu, Montebello, Tournon, Tres Volcanes, Tres Rios, Juan vinas…
Ethiopie : Harrar, Sidamo, Yergacheffe, Gimbi lekempti, Limu.
Guatémala : Antigua (au goût légèrement chocolaté), Coban (acidulé et fruité), Huehuetenango, Tres marias…
Honduras : Santa Rosa, Santa Barbara, La Paz…
Hawaï : Kona Extra Fancy
Inde : le Mysore et le Malabar (cafés suaves et très doux. Ils sont exposés volontairement à l’air libre, uniquement en pleine période de mousson)
Indonésie : Kalosi, Sulawesi, Celebes, Macassar
Kenya : AA, Kitale,Thika, Pino, Rafiki, Tina
Mexique : Altura, Tapachula, Pluma, Izapa, Xtapa,Oaxaca, Vera Cruz, Liquidambar Maragogype (doté de grains deux fois plus gros que les autres)
Nicaragua: Jinotega, Matagalpa
Nouvelle Guinée : Tagari, Sigri (puissant et acidulé)
Pérou : Chanchamayo
Salvador : Pacamara
Vénézuéla : Tachira, Caracas, Maracaibo,Merida
Yémen : Matari, Sanami, Sharki, Yaffé, Hodeidad