Effet stimulant du café

Une boisson qui donne la pêche !

Principal motif de consommation du café : la recherche d’un effet stimulant. La caféine allonge en effet la durée de vigilance et retarde l’apparition de la sensation de fatigue, notamment lors des tâches intellectuelles ou répétitives. Des expériences ont également montré que la caféine améliore la récupération après un décalage horaire.

Surtout chez les consommateurs occasionnels, il est déconseillé de boire du café avant de dormir. Une consommation même modérée (1 à 2 tasses de café avant le coucher) provoque des difficultés et retards d’endormissement, jusqu’à 3 heures après la prise. Une consommation de caféine supérieure à 400 mg (4 tasses de café environ) diminue la qualité du sommeil, en modifiant en particulier l’organisation temporelle des phases de sommeil lent et paradoxal.