Choisir son café

Le café est produit dans plus de 50 pays de la ceinture tropicale, et chacun a son goût propre. Pour compliquer encore un peu les choses, il existe des dizaines de mélanges et, comme pour les vins, des grands crus. S’il est difficile de tester tous ces cafés, nous pouvons cependant vous donner quelques indications qui vous permettront de vous y retrouver.

Il existe deux variétés principales de café : l’arabica et le robusta.
L’Arabica est apprécié pour ses qualités aromatiques et la finesse de son goût. C’est un café doux, suave, parfumé, fruité, acidulé, à tasse claire et corps moyen. Son taux de caféine par grain est seulement de 0,8 à 1,6%.
Le Robusta donne un café tonique au goût puissant et corsé, sans beaucoup d’arômes. Sa teneur moyenne en caféine est plus élevée que celle de l’Arabica et va de 1,6 à 3%.

Le goût d’un café dépend d’abord de son origine et de sa variété. Mais d’autres éléments entrent en ligne de compte : la façon dont il a été cueilli, la torréfaction, l’emballage ou encore la conservation. Par exemple, les arabica cueillis à la main grains par grains, et à maturité optimale, donnent de bien meilleurs cafés que ceux qui ont été cueillis de manière mécanique.

Vous trouverez dans le commerce du café en grains, mais aussi du café moulu, des capsules et des dosettes. Selon que vous cherchez un goût optimal ou la rapidité de la préparation, l’une ou l’autre de ces formules vous conviendra particulièrement. Les vrais amateurs préfèrent en général moudre eux-même leurs grains, en utilisant un moulin à café qui laissera s’exprimer tous les arômes.

Vous pouvez aussi inclure des critères éthiques dans le choix de votre café. Le label « commerce équitable » sera alors le point de repère essentiel dans votre sélection.